Endemys | PNA Aigle de Bonelli
15202
single,single-portfolio_page,postid-15202,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive

PNA Aigle de Bonelli

bandeau_0

Client : DREAL Languedoc–Roussillon

Localisation : Languedoc–Roussillon – PACA, Rhône – Alpes

Mission :

Les plans nationaux d’actions (anciennement nommés Plan de Restauration) visent à définir les actions nécessaires à la conservation et à la restauration des espèces les plus menacées. La durée moyenne d’un plan national d’action est de cinq ans. A l’issue de cette échéance, il peut faire l’objet d’une évolution et d’une reconduction.

Le plan national d’actions pour l’aigle de Bonelli (Aquila fasciata) en France, 2ème phase 2005-2009  étant arrivé à son terme, le ministère de l’écologie, du développement durable, du transport et du logement a souhaité évaluer sa mise en œuvre et les résultats obtenus afin de définir les éventuelles suites à donner aux actions entreprises dans ce plan.

L’évaluation se divise en six chapitres d’expertises :

–         L’évaluation de l’efficacité et de la performance des actions du Plan. Ce chapitre porte sur le volet technique et scientifique du plan d’actions en comparant ce qui était prescrit dans le plan et ce qui a finalement été réalisé.

–         L’analyse du bilan financier.

–         L’analyse de l’organisation et du jeu des acteurs du plan. Diverses instances, structures ou réseaux ont été mis en place dans l’objectif de faciliter la mise en œuvre des actions prévues par le Plan. Ce chapitre consiste à évaluer l’action menée par les instances, structures ou réseaux du Plan et à analyser la coordination des acteurs dans la mise en œuvre des actions.

–         L’évaluation de l’efficacité du Plan au regard de l’état de conservation de l’aigle de Bonelli.

–         La conclusion de l’évaluation consiste en une synthèse des points principaux de l’évaluation. Puis en perspective, nous suggérerons les suites à envisager pour garantir la conservation de l’espèce. Nous apporterons un avis sur la pertinence de la mise en œuvre d’un nouveau plan national d’actions.

–         Enfin, sont proposés des éléments pour un nouveau plan national d’actions.